Couette qui a jauni : découvrez les remèdes pour qu'elle redevienne blanche

par Laura S.

07 Novembre 2023

Couette qui a jauni : découvrez les remèdes pour qu'elle redevienne blanche
Advertisement

Les couettes, des plus légères aux plus lourdes, sont utilisées pour de longues périodes durant l'année, et il est courant qu'elles jaunissent. À la racine de ce problème se trouvent de nombreuses raisons : il peut déjà s'agir de l'exposition au soleil, mais le plus souvent c'est à cause de la transpiration avec laquelle la couette est au contact chaque nuit, ou encore à cause d'un excès de lessive.

Par chance, il est possible de leur redonner leur couleur originale, et c'est possible de le faire avec des remèdes de grand-mère super économiques. Voyons-en quelques-uns ci-dessous. 

Advertisement

Pourquoi la couette jaunit-elle ?

Pourquoi la couette jaunit-elle ?

Creativo

Parfois, c'est à cause de la lessive que la couette jaunit : certaines formules sont pleines de parfums et de substances chimiques qui peuvent laisser une marque sur ces objets, même si le problème ne se manifeste pas tout de suite. Ou alors c'est dû au fait que, si nous lavons la couette à la main ou dans une machine à laver trop petite, nous ne parvenons pas à la rincer complètement, et avec le temps, des résidus de lessive ou d'assouplissant s'accumulent.

Une des autres causes plus communes, ce sont les liquides corporels, que nous produisons nous-mêmes : transpiration, gras de la peau, peaux mortes... Ce sont des substances organiques qui sont au contact des couettes chaque nuit, et que nous ne lavons pas aussi souvent que les draps, ce qui fait que des traces restent. Si nous utilisons des crèmes pour le corps, les pieds ou les mains, ces dernières aussi contribuent à salir les couettes.

Advertisement

Comment blanchir les couettes

Comment blanchir les couettes

dada _design/Pexels

Quand le moment est venu de blanchir les couettes, munissez-vous de : 

  • 100 grammes de bicarbonate de soude 
  • 3 cuillères à soupe de liquide vaisselle
  • 200 ml de jus de citron, ou de vinaigre blanc
  • 200 ml de lessive pour linge délicat

Commencez avec un prélavage : utilisez une bassine suffisamment grande, mettez-y la couette (qui ne devra pas être trop amassée), et ajoutez de l'eau tiède jusqu'à la recouvrir. Versez ensuite du bicarbonate, du citron ou du vinaigre, et mélangez bien. Attendez 4 ou 5 heures en laissant tremper. 

Passez ensuite au lavage : après avoir rincé et essoré délicatement la couette pour en faire ressortir l'eau, mettez-la à la machine. Dans le tiroir à lessive, versez du liquide vaisselle et de la lessive. Lancez un cycle de lavage adapté aux couettes : il y a des appareils qui en ont un spécialement pour cela, sinon choisissez celui pour vêtements délicats. 

Une fois que la machine a fini, contrôlez la couette : si vous avez l'impression qu'elle contient encore beaucoup de savon, quand vous l'essorez, alors faites partir un cycle de rinçage, avec un essorage pas trop fort. Il est essentiel qu'il ne reste pas de lessive. 

Ensuite, vous pouvez procéder au séchage : ce serait bien de l'étendre à plat sur un séchoir, mais aussi d'utiliser un cycle pour linge délicat au sèche-linge. Dans ce second cas, ajoutez les balles de laine ou de caoutchouc, mais aussi des balles de tennis, pour assurer un séchage plus uniforme, et aérez afin que le rembourrage soit bien distribué. 

Dans tous les cas, faites bien attention au moment où vous chargez la machine ou le sèche-linge avec la couette : si vous avez l'impression qu'elle remplit trop le tambour ou que l'appareil est soumis à un trop gros effort, surtout quand la couette s'est imprégnée d'eau, il est préférable d'essayer à la main, en réduisant la quantité de savon et en rinçant bien, à l'eau tiède mais pas chaude.

Advertisement