Laver les oreillers : quelques conseils pour le faire au mieux

par Laura S.

10 Décembre 2023

Laver les oreillers : quelques conseils pour le faire au mieux
Advertisement

Dormir est essentiel pour notre bien-être, et le faire dans des conditions optimales ne peut qu’améliorer la qualité de notre sommeil. C’est pourquoi, parmi toutes les tâches ménagères que nous ne devrions pas négliger trop longtemps, on retrouve le nettoyage des oreillers. Des oreillers propres et bien entretenus permettent un sommeil réparateur, et changer souvent les taies d’oreiller, ne suffit malheureusement pas toujours. 

Il faut, en effet, prendre du temps - pas trop souvent non plus, heureusement - pour les laver en profondeur et correctement, afin de les désinfecter autant que possible et bannir les acariens, sébum, sécrétions corporelles, peau morte et peut-être aussi les poils de nos amis à quatre pattes. Voyons comment les nettoyer au mieux.

Advertisement

Préparez le nécessaire pour nettoyer les oreillers

Préparez le nécessaire pour nettoyer les oreillers

lifeforstock/Freepik

Ce sera quelque chose qui prendra un peu de temps, alors mieux vaut avoir des oreillers de rechange à utiliser en attendant. Bien que certains types d’oreillers puissent également passer à la machine ou au sèche-linge, d'autres doivent être lavés à la main, et il faut beaucoup de temps pour les faire sécher complètement.

Ce dont vous avez besoin :

  • Une lessive adaptée pour désinfecter le linge : nous ne parlons pas de l'eau de Javel, si toutefois il y a de l’oxygène actif, c’est mieux. Sinon, du savon de Marseille avec un peu d’eau oxygénée conviendra très bien.
  • Un détachant pour toutes les taches plus difficiles. Ici aussi, si vous voulez prétraiter avec de l’eau de Javel douce ou de l’eau oxygénée. Sinon, choisissez les produits à l’oxygène actif.
  • Une bassine suffisamment large pour y mettre l’oreiller.
  • Du linge propre ou de vieux vêtements propres.

Advertisement

Laver les oreillers sur lesquels nous dormons

Laver les oreillers sur lesquels nous dormons

Freepik

Les oreillers doivent toujours être propres, mais nous ne pouvons pas non plus les laver à la machine ou à la main trop souvent car cela prend du temps. Ce que nous pouvons faire pour un entretien de routine c'est de traiter les taches individuelles ou les auréoles, quand nous len voyons, toutes semaines ou les deux semaines. Cela ne prend qu’une demi-heure ou un peu plus.

Comme nous l’avons mentionné, il faudra utiliser des produits spéciaux et suivre les indications. Habituellement, les produits peuvent être vaporisés ou versés directement sur la tache, en imprégnant le tissu. Il faut frotter un peu pour les faire s'imbiber en profondeur, et laisse agir le temps nécessaire (environ 10 minutes, et plus si l’oreiller est sale, voire une nuit entière), puis utiliser des chiffons mouillés et essorés pour tamponner et rincer au mieux.

Dans le cas des oreillers qui doivent être lavés à la main, remplissez une bassine d’eau chaude et versez-y un peu de détergent (pas besoin d’en mettre trop), laissez tremper les oreillers pendant quelques heures ou plus. Vous devrez ensuite vous assurer de bien les rincer et de bien les essorer afin de ne pas leur faire perdre leur forme d'origine. Ils sècheront à l’air et vous pourrez utiliser les ventilateurs ou les laisser à proximité (mais pas trop) des sources de chaleur.

Laver les coussins à la machine

Laver les coussins à la machine

Freepik

Les oreillers en mousse à mémoire de forme (ou mousse) ne peuvent pas passer à la machine. Et il est préférable de laver à la main ceux qui sont en plumes aussi. Pour les autres, vous pouvez utiliser la machine à laver, surtout si elle dispose du programme approprié. Sinon, choisissez un programme pour les vêtements délicats qui ne risquent pas d’abîmer les oreillers lors de l'essorage.

Pour ces derniers, vous pouvez donc retirer le rembourrage et le laver à la main, et mettre à la machine la housse seulement. Cela peut être fait une fois par an.

Pour les oreillers en plumes, ou similaires, utilisez le cycle doux à basses températures ou lavez-les à la main dans de l’eau froide ou légèrement tiède. Utilisez très peu de lessive, qui resterait sur les plumes (tout comme la sueur et la saleté), et qui finira par donner une apparence aplatie à l'oreiller. Il est très important de bien rincer, vous ne pouvez pas ne pas essorer l'oreiller, car il faut faire disparaître le savon. Vous pouvez donc lancer un cycle de rinçage simple sans ajouter de savon.

D'autres conseils utiles

  • Utilisez toujours des taies d’oreiller, et changez-les régulièrement : elles protégeront beaucoup mieux les rembourrages de toute la aleté et les oreillers pourront être lavés moins souvent et dureront plus longtemps.
  • Attention avec le sèche-linge : si vous l’utilisez, évitez les températures élevées qui peuvent endommager le rembourrage ou rendre encore l’élimination de la saleté plus difficile à l’avenir.
  • Secouez les coussins au moins une fois par semaine pour vous assurer qu'ils aient toujours la consistance idéale.
  • Remplacez les coussins chaque année (s’ils sont très sales) ou tous les deux ans en moyenne.

Prendre soin de nos oreillers est un investissement pour notre bien-être !

Advertisement