Si l'ensemble a désormais jauni, vous pouvez essayer de le récupérer avec des méthodes maison, antiques ou modernes

par Laura S.

06 Juillet 2023

Si l'ensemble a désormais jauni, vous pouvez essayer de le récupérer avec des méthodes maison, antiques ou modernes
Advertisement

Des draps, des nappes, mais ce n'est pas tout : l'ensemble que l'on préparait avec soin, à l'époque, pour le transmettre à la génération future à l'occasion d'un mariage, est une tradition qui laisse aujourd'hui encore des traces dans les armories de la maison. Des cotons et des tissus de qualité, presque toujours blancs ou très clairs, qui sont un patrimoine auquel la plupart d'entre nous ne sommes plus habitués : ce sont vraiment des matières précieuses, de bonne qualité, et qui méritent d'être précieusement gardées. Mais malheureusement, avec le temps - surtout si elles restent longtemps dans un meuble - elles risquent de jaunir et de s'abîmer. 

Mais il n'est pas dit qu'il faille perdre espoir : on peut en effet tenter de retrouver la couleur d'origine avec certaines méthodes, comme celles qu'utilisaient nos grands-mères, ou d'autres plus modernes. 

Advertisement
Creativo

Creativo

  • Vinaigre blanc (ou d'alcool) : nous savons que le vinaigre permet de blanchir de nombrueses taches difificles, et cela n'est pas étonnant de l'utiliser dans ce cas aussi. Il est déconseillé d'utiliser celui de pomme ou de riz, qui ont souvent une coloration plus jaune, et qui peuvent laisser des traces sur des vêtements blancs comme ceux d'un ensemble de linge de maison. Remplissez donc une grande bassine, ou la baignoire avec suffisamment de litres d'eau pour tremper ce que vous voulez laver, et ajoutez un verre de vinaigre par litre d'eau utilisé. Laissez tremper pendant une heure ou deux, puis essorez et continuez avec un lavage normal. Quant à la température, elle ne devrait pas dépasser les 40°C.
  • Eau oxygénée ou lessive (même en poudre) à base d'oxygène actif : avec ces derniers, vous pouvez réaliser une phase de prélavage semblable à celle pour le vinaigre. C'est une méthode plus délicate que celle que nous vennos de voir, et donc plus indiquée pour les tissus fragiles et plus anciens. Il est toutefois important d'utiliser de l'eau froide pour le trempage. La quantité d'eau oxygénée sera celle d'un verre pour deux litres d'eau normale utilisée, tandis que pour la lessive à base d'oxygène actif, il est préférable de s'en tenir aux indications du fabriquant. 
  • Jus de citron et sel : c'est l'un des remèdes de grand-mère transmis de génération en génération. Il consiste à utiliser du jus de citron frais, à verser directement sur le tissu, avant de saupoudrer le zone avec du sel et de frotter un peu à la main, de façon suffisamment délicate. On ne doit pas rincer, mais laisser sécher directement au soleil, en étendant bien le linge. Si vous voulez tester cette méthode, il vaut mieux attendre que le citron sèche, puis rincer la zone en question à l'eau froide, avant de faire sécher à l'air au soleil. 

Que faire s'il y a des taches difficiles ? Ces tissus ne peuvent pas être agressés par de l'eau de Javel. Si le prélavage ne parvient pas à faire ce que vous espérez, essayez avec des détergents enzymatiques. Il y en a d'origine végétale, souvent avec de l'acide citrique, et d'autres avec une formule synthétique : les deux catégories peuvent donner de bons résultats, mais choisissez en fonction des indications. 

Prêts à donner une nouvelle chance à votre linge de maison ?

Advertisement