Bye bye Barbie : découvrez les tendances du design qui partiront à la retraite en 2024

par Laura S.

11 Décembre 2023

Bye bye Barbie : découvrez les tendances du design qui partiront à la retraite en 2024
Advertisement

Il y a des styles de décoration intérieure qui semblent éternels, ou qui renvoient à de grandes époques, et d’autres qui vont et viennent tellement vite que tout le monde ne s’en rend pas compte. Parmi ces derniers, qui, selon les experts, partiront à la retraite en 2023, on retrouve un peu des deux catégories.

Le blanc qui ne règne pas en maître, mais aussi le minimalisme poussé et même la soi-disant fast furniture. Et avec eux aussi les micro-tendances qui durent des mois, axées sur des événements de culture pop et viraux sur les réseaux sociaux, qui sont destinées à disparaître après un court moment de splendeur. Nous vous indiquons 6 tendances que les designers conseillent de mettre de côté et de ne pas conserver pour 2024.

Advertisement

Blanc absolu : non merci

Blanc absolu : non merci

LiveInDesign

Le blanc a toujours été la couleur de départ pour l’ameublement des maisons, celle avec laquelle " on ne se trompe jamais ". Ce ne sera plus le cas : le blanc ne disparaîtra pas complètement, mais on n'iime plus trop les maisons qui sont all white, celles où on a que du blanc, sans rien d'autre pour briser la monotonie.

Au contraire, les tons sombres et profonds prennent dans l'importance dans un peu dans toutes les pièces, surtout ceux qui font penser à l’éclat des pierres précieuses.

Advertisement

Barbie-core et tous les autres "core" : non aux esthétiques de micro-tendance

Barbie-core et tous les autres "core" : non aux esthétiques de micro-tendance

mylands.com

Ceux qui ont l'habitude des réseaux sociaux auront bien constaté que, chaque mois ou presque, il y a une nouvelle mode : c’est le phénomène des contenus qui s'accentue depuis quelques années. Eh bien, dans le monde du design aussi, et un peu aussi dans celui de la déco d'intéireur. En 2023 et quelques années auparavant aussi, une série de styles se sont enchaînés, devant aussi leur succès à la culture pop internationale.

L’été 2023, par exemple, a été marqué par le succès mondial du film Barbie, qui a déclenché l’esthétique rose fluo (avec des contrastes blanc/noir et des détails dorés) un peu partout. Dans le monde du design d’intérieur aussi, ainsi que dans les décorations d’Halloween et de Noël.

On parlait de Barbie-core, mais il y a eu aussi d’autres " core " (Tomato-core, Farm-core, cottage-core), et tous ont un grand inconvénient : ils se réfèrent à une mode passagère, mieux vaut donc ne pas investir dans quelque chose qui va vite nous lasser.

Les panneaux de bois à lamelles, mais " mal " utilisés

Les panneaux de bois à lamelles, mais " mal " utilisés

helladesignstudio.com

Les revêtements muraux en bois ont une certaine popularité, que ce soit pour murs entiers ou des boiseries. L’une des formes qu’ils prennent, pour des raisons esthétiques et techniques, c'est la forme lamellaire. Rien à dire, mais il semblerait que les utiliser uniquement sur une partie du mur soit perçu comme dépassé. Mieux vaut recouvrir un mur entier !

Adieu Fast Furniture

Adieu Fast Furniture

IKEA

Acheter neuf, au lieu de garder les vieux meubles qui nous ont lassé, mais qui sont toujours en très bon état.


Il semble que de plus en plus de gens essaient d’éviter l’approche fast, qui, même dans le monde de l'ameublement a des conséquences négatives tout comme dans le monde de la mode. Quand on veut se débarrasser des meubles, ils vont à décharge. Un meuble de bonne qualité, par contre, peut être récupéré de mille façons différentes : on le peint, on le répare, on le ponce, on met un revêtement, et ainsi il devient à nouveau intéressant, en plus d’être unique.

Minimalisme poussé

Minimalisme poussé

designsetter.de

Le minimalisme ne disparaîtra jamais complètement : c’est un mode de vie pour beaucoup, mais ce qui se passe, c’est qu'on ne veut plus le porter à l'extrême. Pas d’espaces impénétrables et blindés dans leurs formes absolues, on recherche plutôt de la douceur et de la détente, dans le design d’intérieur aussi. Et puis il y a de plus en plus de public pour le maximalisme, c’est-à-dire l’idée de remplir l’espace avec une myriade de stimuli visuels à travers des formes et des couleurs différentes.

Qu'en dites-vous, il est temps que ces tendances prennent leur retraite ?

Advertisement