Courants d'air dans la maison : découvrons où ils sont et comment résoudre le problème définitivement

par Laura S.

21 Janvier 2024

Courants d'air dans la maison : découvrons où ils sont et comment résoudre le problème définitivement
Advertisement

Il n'est pas rare de sentir des " vents " d'air frais ou chaud chez soi, en fonction des saisons, et ce, même si les clims et les radiateurs soient allumés. Pourquoi ces phénomènes ? Les célèbres courants d'air sont à l'ordre du jour et sont causés par divers facteurs. Il est normal qu'ils se créent avec le temps, mais l'important, c'est de les identifier et de trouver le moyen de s'en débarrasser. 

Voyons ensemble comment faire pour mettre fin à cet inconvénient qui, en plus d'être ennuyeux, vous font dépenser de l'argent inutilement.

Advertisement

D'où viennent les courants d'air ?

D'où viennent les courants d'air ?

Reddit

Le passage de l'air par les fenêtres, les portes ou d'autres " entrées " est lié à plusieurs facteurs, et, surtout, au temps qui passe. Cela est dû au fait que les encadrements, les joints et les matériaux se dégradent d'une année sur l'autre, ce qui favorise la création de petites ou de grandes fissures à travers lesquelles passent de l'air chaud ou froid en permanece. Quels sont les points les plus délicats ? 

  • Portes et fenêtres. Contrôlez-les en permanence pour voir si c'est de là que viennent les courants d'air. Très souvent c'est le cas, parce que les matériaux dont ils sont composés sont " usés ", ou parce que les joints autour sont abîmés.
  • Cheminée. Quand elle est éteinte, elle peut être une porte d'entrée pour le froid - ou la chaleur l'été. Comment faire ? Il faut faire attention à ce qu'elle ne soit pas ouverte, et créer un système de fermeture qui isole le point d'accès. 
  • Prises de courants ou aérateurs. Ces derniers sont deux points " sensibles " de la maison. Et s'il est vrai que les seconds sont fonctionnels et servent à ce qu'il n'y ait pas d'air impur dans la maison, il est vrai aussi que les premiers doivent être contrôlés pour qu'ils ne soient pas un passage facilité pour l'air extérieur. 
  • Structure de la maison. Les murs, le toit, le grenier, la cave peuvent aussi être des passages parfaits pour les courants d'air. Et dans ce cas aussi un contrôle régulier et un bon entretien sont parfaits pour lutter contre le phénomène.

Advertisement

Comment identifier les points " incriminés " ?

Comment identifier les points " incriminés " ?

@baltinerdist/Reddit

Pour résoudre le problème des courants d'air il n'est pas seulement nécessaire de savoir qu'il y en a, mais il faut surtout comprendre d'où ils proviennent. Comment vérifier si d'une porte, d'une fenêtre ou de tout autre endroit, il y a une entrée " non autorisée " d'air ? Nous pouvons mettre en place quelques stratagèmes. 

  • Bougie. Cet objet est très utile pour identifier facilement et à moindres frais s'il y a des endroits dans la maison par où l'air se faufile. Si nous pensons qu'une fenêtre n'est pas bien isolée ou que d'autres points de la maison ne le sont pas non plus, il suffira d'approcher une bougie allumée, un briquet et regarder si la flamme bouge. Si elle reste immobile alors tout va bien et il n'y aura pas de courants d'air, sinon, il faudra intervenir. 
  • Lumière. Les sources de lumière sont très utiles en ce sens. Elles peuvent nous indiquer s'il y a un passage d'air, à travers une porte par exemple, en plaçant simplement une torche ou un autre dispositif. Il faudra allumer une pèce et, d'une autre pièce opposée, contrôler qu'on ne voit pas de lumière. Si cela devait arriver, ça voudra dire qu'il y a une fissure suffisamment grande pour laisser passer de l'air.
  • Contrôle. Il faut le faire constamment et dans toutes les pièces de la maison. Il existe des équipements pour voir s'il y a des déperditions d'énergie, mais on peut aussi le faire à l'oeil nu. Nous verrons donc si tout va bien avec les fissures dans le mur, l'isolation des greniers ou des caves. Bref, faisons un tour dans la maison et ne négligeons aucun endroit.

Comment faire...

Comment faire...

Creativo

Une fois que cela est fait et que vous avez vu qu'il y a un passage d'air dans un espace en particulier, vous pouvez intervenir. 

  • Réparation. Vous avez contrôlé les fenêtres et les portes et vous avez vu que de l'air passait. Vous pouvez contrôler qu'elles soient bien montées et, si ce n'est pas le cas, les arranger, ou que les joints d'isolation fonctionnent encore, et qu'ils soient suffisamment neufs. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez résoudre le problème sans trop de frais en les remplaçant. Vous verrez que la différence sera énorme par rapport à avant. 
  • Remplacement. Si ce n'est pas possible de les réparer, ou de sceller un trou d'où vient le courant d'air, alors vous devre remplacer la porte, ou la fenêtre. Ce sera sûrement un travail plus long et difficile, mais il donnera ses fruits, même au niveau des économies qui suivront. Ne vous laissez donc pas décourager et retroussez-vous les manches. Et si vous le pouvez, mettez le double vitrage aux fenêtres, votre maison sera encore plus protégée.

Des alternatives pour résoudre le problème

Si vous ne pouvez pas rénover ou simplement que les points névralgiques ne sont pas si graves au point de vous faire opter pour une intervention drastique, alors vous pourrez résoudre le problème avec des accessoires pour la température interne. Vous utiliserez donc des rideaux isolants pour les fenêtres, afin de maintenir une meilleure isolation thermique, mais attention à ne pas les laisser fermés durant la journée, surtout s'il y a du soleil. La lumière qui penètre dans la maison favorise une meilleure accumulation de chaleur, surtout l'hiver, et permettra de combattre le froid. 

Vice versa, on peut utiliser des boudins de portes qui, mis contre les portes et les fenêtres, sont d'une grande aide pour bloquer l'air en trop. Une autre solution aussi, ce sont les embouts que l'on peut coller avec une grande facilité, et qui créent une épaisseur qui permet d'éviter l'entrée d'air froid.

Contrôlez, identifiez, et prenez des dispositions pour les courants d'air qui s'introduisent dans la maison et qui  donnent froid ou chaud, mais surtout, qui font dépenser plus d'énergie que nécessaire, ayant un impact considérable sur les factures à la fin du mois. Il faut essayer de résoudre le problème au plus vite.

Advertisement