Repeindre les murs : les erreurs à éviter pour vous assurer un résultat professionnel - Creativofrance.fr
x
Repeindre les murs : les erreurs à…
Découvrez les trois habitudes fondamentales de ceux qui ont toujours une maison rangée Saleté superficielle, saleté tenace ou taches de rouille sur la baignoire ? Découvrez quelques astuces DIY pour la nettoyer

Repeindre les murs : les erreurs à éviter pour vous assurer un résultat professionnel

11 Janvier 2022 • Par Laura Sichi
2.536
Advertisement

Peindre les murs est la première étape pour donner une touche personnelle aux différentes pièces, et parfois peindre c'est tout ce qu’il faut pour transformer un espace et le remettre à neuf de manière agréable sans avoir à changer les meubles et la déco en général.

Mais comme il s’agit d’interventions laborieuses, à planifier et à préparer comme il faut de façon à ce qu'elles se déroulent de la manière la plus efficace et sans perdre du temps inutilement, il faut s’équiper et les mettre en pratique sans erreur, vu que les résultats resteront pendant longtemps. Et aussi parce que remettre les mains sur le mur une seconde fois est vraiment un problème dont se passer. Si vous voulez vous en occuper personnellement, évitez les erreurs les plus communes.

N’oubliez pas de bien préparer la surface

Vous devez aspirer la poussière du mur, en éliminant toute forme de saleté, y compris les toiles d’araignée. Une fois que vous avez fait cela, utilisez la lampe de poche (celle du téléphone ira bien aussi) et regardez s’il y a des fissures visibles sur le mur ou des aspérités à poncer, peut-être des clous à enlever. Vous comprendrez donc si vous devez intervenir avec des enduits et d’autres matériaux pour restaurer la surface.
Passez ensuite au lavage si nécessaire. S’il y a de la moisissure, vous devrez la traiter de manière spécifique (et cela prendra beaucoup de temps, voire des jours) afin d’éliminer toutes les spores et de faire disparaître les taches.
Avant de peindre, en effet, le mur doit être parfaitement lisse, propre et sec comme neuf. Ainsi, la peinture adhère mieux et le résultat final est parfait.

Ne pas négliger les protections de toutes les surfaces

Au sol vous pouvez utiliser des bâches en plastique ou même des journaux : l’important est que vous les fixiez avec du ruban en papier (celui pour le masquage, de peintre) sur les bords du sol et sur les plinthes. Ils ne doivent pas bouger en marchant dessus.
Pour les meubles, les étagères, vous pouvez également vous aider avec de vieux draps. N’oubliez pas les appareils : vous passerez avec des pinceaux et des rouleaux sur et autour des cadres de portes et de fenêtres, mais aussi des interrupteurs et des prises de courant, donc ayez toujours à portée de main du ruban en papier à volonté pour recouvrir aussi les bords de ces objets.

Quelle peinture utiliser ?

La couleur que vous avez choisie dépend de la taille et de la position du mur par rapport aux sources de lumière. Mais il y a aussi la finition : il y a des peintures qui sont extrêmement brillantes et réfléchissantes et qui sont généralement utilisées là où vous pourriez installer des revêtements en céramique, comme la salle de bain et la cuisine, car faciles à laver. Pour les plafonds, les murs des salons ou des chambres à coucher, où peut-être vous voulez éviter la réverbération des lumières, y compris ceux des écrans de télévision, mieux vaut des finitions plus mates.

N’achetez pas la peinture à plusieurs reprises

Une fois que vous aurez choisi la peinture, tenez compte de la surface que vous devrezre couvrir : vous devrez sûrement l'utiliser pour plusieurs couches, et vous risqueriez de rester sans, en devant ensuite acheter d’autres seaux. Cela comporte le risque que les nouveaux emballages aient des nuances à peine différentes. Il est donc préférable d’acheter tout de suite les seaux nécessaires et surtout de les mélanger ensemble dans un grand seau, afin que la couleur soit toujours la même.

N’oubliez pas de couvrir la peinture pendant que vous travaillez

Chaque fois que vous voulez prendre une pause, même de 10 minutes, n’oubliez pas de fermer les couvercles des seaux de peinture, ou d’utiliser un film d’aluminium pour couvrir la peinture dans les plateaux de rouleaux, pour éviter qu'une patine plus dure qui se forme sur la surface ne finisse sur les murs.

Par où commencer ?

Il y a plusieurs écoles de pensée : ceux qui peignent d’abord la plinthe et ceux qui peignent d’abord le plafond. Le choix vous appartient, mais vous devez finir de peindre chacune de ces deux surfaces (si vous la repeignez) avant de passer aux murs.

Pinceaux et rouleaux propres et qui fonctionnent correctement

Les outils aussi doivent être de bonne qualité et bien fonctionner, sinon vous aurez des traces gênantes sur le mur. Vérifiez donc l’état des pinceaux et maintenez le rouleau lubrifié.

Bon travail !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci