Décorez la maison avec les plantes : à la découverte de 4 fougères d'intérieur à l'aspect fascinant

Laura Sichi

07 Juillet 2022

Décorez la maison avec les plantes : à la découverte de 4 fougères d'intérieur à l'aspect fascinant
Advertisement

Tous ceux qui s'intéressent au monde des plantes sont sûrement fascinés par les fougères : si ces plantes semblent parfois négligeables, étant donné qu'elles ne fleurissent pas, en réalité elles peuvent être des ajouts incroyables à nos angles verts. Non seulement, en effet, elles ont de très belles formes et insolites, mais en plus elles sont aussi souvent adaptées aussi à la culture indoor (mais il y en a plusieurs que l'on peut laisser dans le jardin sans problème). Elles sont plutôt faciles à garder et puisqu'un grand nombre aime la pénombre et l'humidité, elles permettent d'amener un peu de vert dans des environnements ou d'autres espèces ne survivent pas. 

D'un point de vue botanique, ensuite, elles ont beaucoup de caractéristiques : elles font partie des premières plantes à " sortir " de l'eau et coloniser les terres émergées sur la planète, et elles se reproduisent par les spores, cette sorte de poussière pratiquement invisible contenue dans les " poches " (les sores) présents sur les pages inférieures de leurs feuilles. 

Mais venons-en à l'aspect esthétique : on n'a pas à l'esprit des fougères qui sont moches, mais certaines ont des formes plus particulières que d'autres, et c'est pour cela qu'elles pourraient être encore plus belles si elles étaient ajoutées à la déco, comme celles que vous voyez ci-dessous. 

Advertisement

Fougère crocodile (Microsorum Musifolium)

Elle vient d'Australie et ses feuilles brillantes, d'un vert clair, ont une texture qui rappelle justement la peau d'un crocodile. Elles aiment les emplacements lumineux, mais pas la lumière directe du soleil, et elles doivent être arrosées souvent et en abondance, surtout durant les saisons chaudes. Quand trop de poussière s'accumule sur les feuilles, il faut les nettoyer avec un chiffon humide.

La température minimale tolérée est de 15°C, il faut donc les garder à l'intérieur pendant l'hiver.

Patte de lapin (Davallia)

C'est un type de plante épiphyte (comme les orchidées), ce qui explique leur caractéristique plus évidente:  le fait de dépasser le pain de terre de ses racines poilues, qui rappellent justement les pattes de lapins. Les racines doivent en effet retenir toute l'humidité de l'air pour nourrir la plante, et en effet elles ne devraient jamais être recouvertes de terre. 

Elles aiment la pénombre, donc vous pouvez aussi les placer près de fenêtres exposées au nord (chose qui ne plaît pas à de nombreuses autres plantes). Évitez de les exposer aux rayons du soleil, surtout lors des heures et des saisons les plus chaudes.

Advertisement

Fougère-houx

Des quatres propositions dans cet article, cette plante est sûrement la plus résistante et adaptée pour être laissée dans le jardin. Ses feuilles rappellent celles du houx, mais pas de crainte, elles ne piquent pas !

Dans le jardin, elles préfèrent l'ombre même si elles tolèrent le soleil du matin. Si les hivers sont très rudes, il faudra les mettre à l'abri et elles pourraient souffrir un peu avant de mieux repousser au printemps.

À l'intérieur, il est préférable de choisir une zone moyennement lumineuse, en vous rappelant d'arroser souvent.

Fougère d'élan (Platycerium)

Elles sont aussi épiphytes, mais surtout originaires des zones tropicales donc, à la différence des autres, elles préfèrent des zones lumineuses même si elles n'aiment pas non plus être brûlées par les rayons directs du soleil.

Le fait d'être épiphytes les rend particulièrement adaptées pour pousser aussi sur des supports à accrocher contre le mur, chose qui fait qu'elles soient appréciées dans les design d'intérieur. Si vous ne les plantez pas dans des paniers, mais que vous choisissez d'essayer quelques projets pour lesquels elles seront fixées contre des panneaux et des supports verticaux, rappelez-vous de pulvériser de l'eau assez souvent sur le dessus. Si elles sont cultivées en pot vous pouvez, un peu comme pour les orchidées, les laisser tremper pendant 15 minutes jusqu'à ce que les racines soient saturées, puis laisser l'eau s'évacuer et tout remettre en place.

Avez-vous déjà cultivé ces fougères à la maison ?

Advertisement