La Calla : les indications utiles pour cultiver une fleur symbole d'élégance

Laura Sichi

30 Juin 2022

La Calla : les indications utiles pour cultiver une fleur symbole d'élégance
Advertisement

Difficile de dire qu'elle est la fleur la plus élégante de toutes, mais probablement que les Callas finiraient sur le podium : même leur sens dans le langage des fleurs est synonyme d'élégance et de noblesse, et elles sont le symbole d'une amitié qui se renforce. Elles sont originaires de l'Afrique du Sud et souvent elles sont appréciées comme fleurs coupées, mais aussi comme plantes à cultiver dans la maison ou dans le jardin, où elles font un grand effet. 

Le nom du genre est Zantedeschia, et elles ont la particularité de ne pas avoir de tige : tout le feuillage ressort directement du rhizome sous terre, et en réalité ce que nous appelons fleur n'est autre que la spathe, c'est-à-dire une fleur modifiée qui enveloppe et protège la fleur, ce "pistil" qui se trouve au centre. Ce sont des plantes plutôt simples à cultiver, et qu'il vaut la peine de considérer comme ajout aux espaces verts.

Advertisement

Pixabay

Les plus connues sont les blanches, mais il existe des Callas de tant de couleurs différentes, même jaunes ou violettes ! En ce qui concerne la culture. :

Exposition et climat : les callas aiment les climats humides et pas trop froids. Donc où il y a des hivers rudes il sera possible de les cultiver mais en faisant attention à enlever le rhizome de la terre pendant l'automne (comme on le fait avec les dahlias ou les begonias), en les conservant dans un endroit sec et à l'abri de la lumière pendant l'hiver, et les replanter au printemps.

Arrosage : il doit être constant et abondant lors des périodes où ils produisent beaucoup de fleurs et de feuilles, mais quand les feuilles commencent à faner, les interventions peuvent être espacées. 

Terre : la terre doit être légère et drainante, mais riche en substances organiques. 

Engrais : vous pouvez en administrer quand il fleurit, en préférant les fertilisants liquides.

Si vous voulez les cultiver en pot, pensez à en utiliser un de plus grand et profond, en évitant de mettre les rhizomes sur le bord, où ensuite il pourrait ne pas y avoir suffisamment d'eau. 

Celles qui sont en pleine terre ou en pot doivent être nettoyées ; il faut retirer les feuilles fanées, qui pourraient véhiculer des maladies. 

Il en existe plusieurs types, de diverses couleurs et dimensions, donc il peut être sympa de créer des compositions variées, comme admirer la pureté d'un grand nombre de fleurs blanches parmi les larges feuilles. Aimeriez-vous en cultiver ?

Advertisement