Viorne : les conseils pour l'entretien d'une plante forte, belle et facile à cultiver

Laura Sichi

13 Janvier 2023

Viorne : les conseils pour l'entretien d'une plante forte, belle et facile à cultiver
Advertisement

Un grand nombre de jardins ont besoin de haies ou d'éléments de séparation, souvent constitués de rangées d'arbres ou d'arbustes parfaits pour ce type de culture. Il y en a certains de très célèbres, sempervirents, qui sont utilisés un peu partout dans le monde, divisés en groupes selon les températures moyennes : et il y en a certains qui sont adaptés aux climats chauds, d'autres aux climats rigides, certains avec des feuilles grandes et brillantes, d'autres avec les fines et squamiformes. Et quand on trouve la bonne variété, les haies peut aussi être un mur fleuri, du moins durant certaines périodes de l'année. 

Mais on trouve difficilement des plantes qui sont capables de s'adapter à un grand nombre de climats différents, et surtout qui résistent aux climats froids, créant un mur vert qui, au bon moment, se remplit de magnifiques fleurs, comme le viorne (v.opulus). Il appartient à une famille qui compte plus de 200 espèces, dont certaines à feuilles caduques, et d'autres sempervirentes, et ils poussent comme des arbustes aux branches denses, ou de petits arbustes. Il produit des fleurs blanches et globulaires au printemps, et de baies rouges et de feuilles colorées l'automne, finissant donc par décorer le jardin pendant presque toute l'année, même s'il pousse individuellement et pas en haies. 

Advertisement

Lyon Nguyen/Plantnet

Voyons ensemble les caractéristiques de cette plante : 

Elle a une croissance modérée ou rapide selon les variétés ; 

Au début, les fleurs - qui poussent sur les extremités des branches, ont une couleur verte pomme qui se transforme peu à peu en blanc. Quand elles ont bien poussé, on dirait des boules de neige ! 

Selon les espèces, elles peuvent atteindre jusqu'à 60 cm ou plusieurs mètres. 

Certaines espèces produisent des fleurs durant l'hiver !

publicdomainpictures.net

Terre : cette plante s'adapte à un grand nombre de sols différents, mais ils préfèreront un sol riche, humide et légèrement acide.

Exposition : les meilleurs floraisons seront en plein soleil, mais il existe des variétés qui préfèrent des positions ombragées.

Plantation : il faut creuser de grands trous faisant deux fois le pain de terre qui couvre les racines, et chaque trou doit faire un mètre, un mètre et demi de profondeur.

Arrosage : durant la phase suivant la plantaison, il faut arroser la plante seulement durant les périodes de fortes chaleurs, durant la première et peut être la seconde année de vie. Si elles poussent dans des zones qui, durant la chaleur estivale, sont protégées par le soleil couchant, les plantes deviennent très vite autonomes.

Taille : pas besoin de beaucoup les tailler, mais il faut enlever les branches sèches. Quand on veut contenir la croissance, il vaut mieux intervenit sur les extrémités des branches, à la fin de la floraison.

 

Aimeriez-vous avoir des plantes de viorne chez vous ?

Advertisement