Fleurs pressées : suivez ces conseils simples pour conserver vos fleurs préférées longtemps

Laura Sichi

13 Janvier 2023

Fleurs pressées : suivez ces conseils simples pour conserver vos fleurs préférées longtemps
Advertisement

Un bouquet de fleurs pour une occasion importante, ou parfois juste une fleur des champs qui nous rappelle un moment spécial : les fleurs coupées qui peuplent nos maisons au quotidien sont nombreuses et nous voudrions pouvoir les conserver pour toujours. Le séchage est la première option à laquelle nous pensons, mais souvent les fleurs séchées perdent la vivacité de leurs couleurs et deviennent très fragiles, au point de se casser au moindre déplacement d'air. 

Que faire alors si nous voulons conserver un souvenir floral spécial ? Il existe une technique que l'on peut facilement réaliser avec les objets d'utilisation commune qui garantit une longue durée à la beauté de nos fleurs et permet leur utilisation pour des compositions artistiques : le pressage. Découvrons ensemble comme les faire sécher à la maison.

Advertisement

1. Quelles fleurs utiliser

Toutes les fleurs ne sont pas adaptées au pressage : quand vous allez faire le choix, vous devrez tenir compte de certains facteurs essentiels comme la fraîcheur ou l'humidité. Il sera préférable de choisir des fleurs déjà coupées qui soient encore fraîches, en prenant soin de retirer toutes les parties qui semblent déjà fanées. Si vous ramassez des fleurs des champs, préférez des fleurs sur le point de fleurir ou à l'apogée de la floraison et effectuons la récolte en fin de matinée, quand la rosée de la nuit sera complètement sèche. 

Les fleurs les plus simples à presser sont celles qui sont naturellement plates comme les marguerites, les violettes ou les feuilles, et si vous choisissez des fleurs avec l'étamine évidente, prenez soin de l'enlever pour éviter que le pollen ne laisse des taches. Les fleurs épaisses comme les roses ou les oeillets demandent plus de temps pour un pressage correct.

2. Matériel

Pour le pressage, vous aurez besoin de : feuilles de papier journal et papier absorbant, papier de photocopie, papier de soie non traité, carton fin ou tout autre matériau qui favorise l'absorption de l'humidité. En ce qui concerne les instruments à utiliser pour le pressage, vous pouvez utiliser des presses en bois, mais vous pouvez aussi en créer chez vous à moindres frais.

Advertisement

3. Pressage au micro-ondes

3. Pressage au micro-ondes

HGTV Handmade/YouTube

Le pressage au micro-ondes vous permet d'obtenir de très bons résultats en peu de temps, même si la chaleur élevée pourrait rendre les pétales marrons. Pour éviter cet inconvénient, continuez par chauffer petit à petit, pas plus de 30-60 secondes et alternez les phases de refroidissement. Si par exemple vous devez presser diverses séries de fleurs, vous pouvez les alterner au moment du réchauffage, afin de leur laisser le temps de refroidir entre les diverses phases.

Pour réaliser le pressage au micro-ondes il existe des presses spéciales, mais vous pourrez facilement en réaliser chez vous. Si vous avez des carrelages en céramique, vous pouvez mettre les fleurs entre deux feuilles de papier absorbant, ajoutez un carton par côté et insérez le tout entre de carrelages que vous maintiendrez ensemble avec deux élastiques. Si vous n'avez pas de carrelages il existe une méthode encore plus simple : insérez les fleurs dans deux feuilles de papier absorbant et posez-les directement sur l'assiette en verre du micro-ondes et commencez par faire chauffer une minute. Contrôlez au terme de chaque réchauffage et continuez pendant 30 secondes à la fois, jsuqu'à ce que les fleurs ne résultent plates et sèches au toucher. 

4. Pressage avec fer à repasser

Cette méthode aussi est plutôt rapide. Préparez les fleurs en les insérant dans deux feuilles de papier absorbant et en les aplatissant sous un livre lourd. Prenez donc le fer, qui devra être chaud à la température linimale et sans eau pour éviter le dépôt d'humidité sur les fleurs. Pressez donc le fer sur le papier absorbant pendant 10-15 secondes, laissez refroidir en durant la même durée et répétez l'opération. Contrôlez régulièrement le dégré de séchage des fleurs. L'opération sera conclue quand les fleurs sembleront plates et sèches au toucher.

5. Pressage avec un livre

Le pressage dans un livre est la méthode maison la plus classique : qui parmi nous n'a jamais consevé de fleeur ou une feuille, un trèfle à quatre feuilles entre les pages d'un livre? C'est peut-être la technique la plus simple, mais certainement la plus longue, vous aurez en effet besoin de deux ou trois semaines pour que le séchage soit complet. Il y a deux moyens de continuer avec cette technique. Dans les deux cas, contrôlez l'état de vos fleurs après une semaine et complétez avec des contrôles hebdomadaires. 

  1. Le plus simple consiste simplement à insérer les fleurs directement entre les pages d'un livre, et le laisser posé sur une surface sous un poids comme une brique ou un bibelot très lourd ou une pile d'autres livres. 
  2. La seconde méthode consiste à insérer les fleurs dans du papeir journal ou du papier absorbant ou papier vélin avant de les mettre entre les pages d'un livre. Dans ce cas vous devrez laisser le livre sous un poids, mais rappelez-vous de remplacer le papier absorbant s'il semble abimé ou mouillé. 

Quelle méthode préferez-vous pour le pressage ? Avez-vous déjà décidé de ce que vous alliez faire de vos fleurs pressées ?

Advertisement