x
Certains déchets de fruits et légumes…
Laissez-vous étonner par tous ces accessoires pour la maison sympas et au design original Décorations d'Halloween pour les enfants : amusez-vous à recycler avec créativité les gobelets en carton et en plastique

Certains déchets de fruits et légumes peuvent devenir de nouvelles plantes à manger, découvrez comment

04 Novembre 2021 • Par Laura Sichi
2.105
Advertisement

Il n'est pas dit que pour manger certains types de légumes il faille forcément avoir un potager : quelques variétés, en effet, peuvent repousser à partir des déchets. C'est un processus qui demande un peu de temps, mais qui est très intéressant à suivre, et qui pourrait être une très belle expérience à mener avec les enfants. 

Ce qui est aussi fascinant c'est de remarquer comment certains fruits que nous consommons habituellement peuvent devenir de nouvelles plantes. Il faut toujours avoir un peu de patience, mais à la fin, profiter des résultats du fruit de ses efforts est vraiment satisfaisant. Lisez ci-dessous pour découvrir quels déchets de cuisine vous pourriez utiliser pour ces expériences. 

image: ehow.com
  • Ail : parfois, quand nous oublions une gousse d’ail trop longtemps, des bourgeons commencent à pousser, ce qui n'est autre qu'une preuve de la facilité avec laquelle une gousse peut générer de nouvelles plantes. Il suffit de le mettre dans une bassine avec un peu d’eau et de le mettre au soleil. L’eau doit être et en quelques jours vous verrez pousser les racines, et quand elles seront assez longues d’un centimètre, vous pourrez déplacer l’ail dans un pot, en l’arrosant régulièrement. Très vite des feuilles vertes comestibles pousseront, que vous pourrez utiliser pour cuisiner et qui accompagneront mille plats différents, comme la petite ciguë, longue de 7-10 cm.
  • Carottes : les feuilles des carottes aussi sont comestibles et peuvent être utilisées comme accompagnement pour les pâtes, comme si c’étaient des pics de navet ou pour assaisonner des plats comme le persil. Pour en avoir de fraîches, il suffit de couper le dessus de la carotte à 5 cm environ, sous les feuilles, et de la mettre dans une bassine ou un plat bas, en laissant le côté plat au contact avec le fond, et en ajoutant de l’eau jusqu’à recouvrir la moitié de la carotte. Cette dernière aussi devrait être laissée au soleil, et vous devrez changer l’eau autant de fois que nécessaire. En une ou deux semaines vous verrez pousser les nouvelles feuilles et vous pourrez aussi planter les carottes, en laissant toujours la partie verte ressortir de la terre.
  • Laitue romaine : si nous avons consommé une laitue fraîche, nous pouvons tout de suite la mettre dans l’eau, afin qu’elle trempe seulement jusqu’à la moitié de sa hauteur. Remettez de l’eau pour qu’elle reste toujours au même niveau pendant 10 jours et vous devrez voir pousser de nouvelles feuilles au centre. Ensuite vous pourrez enterrer le tout, en laissant le pot à un endroit ensoleillé et en peu de temps vous obtiendrez une nouvelle laitue.
  • Ananas : une expérience amusante est de prélever la touffe du fruit (en coupant autour de la base des feuilles ou en tordant la touffe pendant que vous tenez bien le fruit) et l’enfiler dans un bocal en verre rempli d’eau, afin que seule la base reste à tremper. Il faut changer l’eau tous les 3 ou 4 jours et observer la croissance des racines pendant 4 mois, moment où elles seront assez solides afin de pouvoir déplacer le tout dans un pot. La plante aura besoin d’une température moyenne autour de 18°C et commencera à produire de nouvelles feuilles déjà lors de sa première année de vie, mais pour les fruits, il faudra encore attendre quelques années.
  • Citron : les graines que nous jetons peuvent facilement germer. Il faut utiliser celles des citrons bien frais, nettoyer à l’eau toute la pulpe et les essuyer avec du papier. Puis on prépare le terreau, mélangé à un peu de perlites/sables et tourbe, et on le met à chauffer à 60°C pendant une demi-heure environ afin de tuer les éventuels agents pathogènes qui compromettraient la germination des graines. Ces dernières devraient ensuite être plantées à 1 cm de profondeur et arrosées avec de l’eau que vous vaporiseriez en les laissant couverts avec un peu de papier film transparent.  Dès que vous aurez coupé un peu les feuilles, déplacez le tout dans un pot que vous placerez à un endroit pouvant recevoir 4 heures de lumière directe par jour, en arrosant régulièrement. Il ne faudra pas grand temps avant que vous n’obteniez des plantes de citron.
  • Avocat : le noyau rond devra toujours rester vers le haut. Celui-ci doit bien être nettoyé de tout résidu de pulpe, puis il suffit de l’observer pour voir quelle est l’extrémité la plus pointue : c’est celle qui devra rester vers le haut. Vous devrez ensuite prendre 4 cure-dents et les mettre dans le noyau, assez pour rester suffisamment enfoncés mais sans trop exagérer, et ils doivent être à égale distance, sur la même ligne à la moitié de la hauteur du noyau. Fait cela, posez le noyau sur le bord d’un verre et remplissez d’eau jusqu’à ce que la moitié inférieure de celui-ci ne trempe : les cure-dents permettront de le laisser suspendu au centre du verre. Mettez le tout au soleil et changez l’eau quand elle devient trop sale. En un ou deux mois vous verrez pousser les racines, alors que le noyau se fissurera et se cassera toujours plus. Suivra ensuite le bourgeon, mais vous devrez le laisser dans l’eau jusqu’à ce que la tige de la plante n’atteigne environ 15 cm de hauteur. Ensuite, vous pourrez le planter dans la terre, dans un endroit ensoleillé et vous verrez votre plante pousser.

Aimeriez-vous faire pousser de nouvelles plantes à partir des déchets de cuisine ?

Tags: AstucesCuisineUtiles
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci