5 plantes d'appartement parfaites pour les coins peu éclairés de la maison - Creativofrance.fr
x
5 plantes d'appartement parfaites pour…
Petite cour ? Jardin étroit et long ? Découvrez comment les transformer en une oasis de rêve Rangez les piles de bois de chauffage de façon unique avec ces fantastiques projets DIY

5 plantes d'appartement parfaites pour les coins peu éclairés de la maison

15 Avril 2021 • Par Laura Sichi
17.863
Advertisement

Il existe des plantes que nous pouvons seulement cultiver à la maison, les plantes d'appartement, parce que c'est seulement à l'intérieur de la maison que nous pouvons recréer les conditions de lumière, température et humidité nécessaires à leur survie. Dans la plupart des cas, en effet, les plantes d'appartement sont des variétés tropicales, au feuillage imposant, parfois coloré et avec des inflorescences vraiment spectaculaires. 

Malheureusement, cultiver ces plantes à l'intérieur nous prive souvent des fleurs, et c'est pour cela qu'on finit par préférer des plantes vertes, avec des inflorescences plus négligeables, mais qui compensent avec des feuillages aux formes et aux couleurs vraiment belles. 

Aucune plante ne peut prospérer dans l'obscurité complète, mais si vous avez chez vous des pièces qui ne reçoivent pas directement les rayons du soleil mais qui sont caractérisées par une luminosité diffuse pendant quelques heures par jour, vous pouvez essayer de cultiver des plantes d'appartement vraiment belles. 

Aglaonema

L'Aglaonema est une plante aux feuilles brillantes et marbrées, avec des dessins différents selon la culture d'une fleur qui rappelle celle des lys. Elle aime la chaleur, et en effet la température idéale pour cette plante se situe autour de 16°C la nuit et de 18°C le jour, sans jamais descendre sous les 15°C. Elle ne doit pas recevoir de soleil direct mais elle doit se trouver dans une pièce lumineuse pendant plusieurs heures par jour, surtout si les feuilles sont très variées. Mais elle peut aussi survivre dans la pénomvre, l'important étant de lui garantir un changement d'air quotidien, évitant les courants forts. 

Elle doit être arrosée plus fréquemment pendant le printemps et l'été, et à chaque fois que la terre est un peu sèche. Si l'air de la maison est très sec, vous pouvez mettre le pot dans un porte-pot plus grand, et y mettre au fond une couche d'argile : cela retiendra l'humidité en créant un environnement adapté pour la plante. 

Ces plantes poussent lentement, si vous voyez des feuilles abîmées, coupez-les avec des ciseaux que vous aurez d'abord désinfectés.

Nephrolepis exaltata

La fougère que l'on cultive le plus souvent en intérier est la Nephrolepis exaltata. Cette plante est facile à entretenir, mais elle craint le froid : la température ne doit pas descendre sous les 10-12°C. Elle aime l'ombre et doit donc être placée dans un endroit moyennement lumineux, éloigné des rayons directs du soleil. Ces derniers pourraient, en effet, abîmer les feuilles  de manière irréversible. 

Selon les espèces, les feuilles de Nephrolepis peuvent atteindre des longueurs allant de 25 jusqu'à 80-90 cm, et l'idéal est de les mettre dans des paniers suspendus, pourquoi pas près de vos fenêtres ayant une exposition est ou ouest (pas sud, où elle recevrait trop de lumière), ou, si elle est large, au nord. C'est une des plantes qui parvient à purifier au mieux l'air des toxines et substances nocives libérées par des solvants, des peintures et appareils électroménagers.

Advertisement

Capillaire de Montpellier

Une des fougères des plus belles et élégantes que vous pouvez trouver dans les bois : la Capillaire de Montpellier, au feuillage unique. Elle aime les zones semi-ombragées (avec une bonne luminosité lors des heures centrales de la journée), humides et fraîches, et a besoin de pots de petites tailles, comme elle ne se développera pas beaucoup. 

La plante a tendance à produire des feuilles jaunâtres quand elle reçoit trop de lumière, et au contraire, des feuilles foncées quand elle en manque. Pour lui garantir l'humidité appropriée dans les climats secs comme ceux de nos maisons, vous pouvez poser le pot dans un récipient rempli à moitié d'argile, et laisser de l'eau sur le fond jusqu'à la moitié environ par rapport au niveau d'argile. 

Vous devez l'arroser avec de petites quantités d'eau quand la terre devient sèche.

Calathea

Pour vos plantes de Calathea, choisissez un endroit lumineux mais qui ne reçoit pas de rayons directs du soleil, pourquoi pas dans une pièce où des rideaux ou des arbres filtrent la lumière. Si les feuilles reçoivent trop de soleil, elles pourraient se brûler. Cette plante survit aussi dans des endroits un peu plus à l'ombre, mais les feuilles perdent de leur couleur, qui sont ce qui fait leur beauté. 

L'environnement doit être humide et avec une température qui n'est pas inférieure à 18° (la moyenne idéale est entre 18°C et 21°C), sans courants d'air. En général, donc, la seule pièce de la maison qui permet de garantir des conditions idéales est la salle de bain. 

Ne laissez pas la terre sécher trop longtemps : arrosez votre plante dès que la terre devient un peu sèche (en hiver, toutes les deux semaines, mais l'été tous les 3 ou 4 jours), et lors des périodes de fortes chaleurs, vaporisez aussi un peu d'eau sur les feuilles, mieux encore sur l'intérieur, afin de recréer les conditions que ces plantes rencontrent souvent dans le sous-bois de leur habitat.

Philodendron cordatum

La plupart des Philodendron peuvent vivre dans des appartements lumineux, sans être exposés à la lumière directe du soleil, mais souvent à cause de leur taille, de nombreuses variétés ne peuvent pas être placées dans la maison. Le cordatumn ressemble à un pothos et trouve plus facilement sa place. Ses feuilles sont en forme de coeur, vertes et brillantes, et il préfère des lieux beaucoup plus lumineux avec une lumière indirecte, mais peut aussi survivre dans des zones un peu plus ombragées, bien qu'il poussera ainsi plus lentement. 

Tournez-la tous les deux mois pour vous assurer que la lumière arrive à chaque point et qu'il y ait une bonne photosynthèse. 

Si vous la cultivez dans des environnements plus lumineux, vous pouvez l'arroser quand la moitié du substrat s'est séchée, dans d'autres environnements, avec une luminosité plus basse, il vaut mieux attendre que les 2/3 soients secs. La plante montre qu'elle a besoin d'eau quand les feuilles commencent à perdre leur vigueur et se frisent : si cela se produit, vous devez contrôler la terre et ajouter de l'eau, trop attendre pourrrait nuire à la santé de la plante. 

Bon jardinage !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci