L'automne est le bon moment pour planter de l'ail : découvrez comment le faire très simplement - Creativofrance.fr
x
L'automne est le bon moment pour planter…
Saleté incrustée sur les grilles et les moules ? Testez ces astuces pour l'enlever facilement Découvrez comment accrocher vos rideaux de la meilleure façon pour que vos fenêtres aient l'air plus larges

L'automne est le bon moment pour planter de l'ail : découvrez comment le faire très simplement

12 Octobre 2021 • Par Laura Sichi
780
Advertisement

L'ail ne devrait jamais manquer dans un jardin qui se respecte : non seulement il est utile pendant toute l'année pour assaisonner une grande quantité de plats et donc il est préférable d'en avoir une réserve à la maison, mais il peut aussi être utilisé pour éloigner les insectes. Souvent, en effet, nous vous avons indiqué des méthodes à base d'ail pour créer des répulsifs naturels, mais l'ail planté dans la terre sert aussi de dissuasion pour les animaux qui menacent les cultures, et dans ce cas c'est une autre barrière de défense naturelle. 

Le meilleur moment pour le planter est l'automne, déjà en octobre dans les zones les plus froides ou encore jusqu'en novembre dans les zones les plus chaudes. Ceux qui vivent dans un endroit où les hivers sont trop rudes devraient attendre la fin de grand froid. En effet, l'ail support aussi des températures qui descendent jusqu'à -10, -15°C, mais pas longtemps.

Les plants d'ail se propagent par les gousses, celles que nous utilisons pour cuisiner, voilà pourquoi on ne parle pas de semis. En plantant les gousses on a, de plus, la certitude de retrouver des plants exactement étgales à celles dont provenait le bulbe utilisé à l'origine. 

Prenez donc une tête d'ail et séparez-en les gousses, sans les peler (sinon ils seront sujets à la pourriture et autres dangers). Vous devrez les mettre dans la terre en tenant la partie pointue vers le haut, parce que c'est de là que l'ail germe (parfois cela arrive aussi quand nous les oublions trop souvent dans nos placards de cuisine !), l'autre partie, en revanche, produit les racines. Mettre les quartiers à l'envers fait qu'il est beaucoup plus diffciile pour la plante de sortir, alors qu'une bonne position en garantit une pousse plus rapide et plus vigoureuse. 

Vous n'avez pas besoin de trop creuser : il suffira en effet de créer un long sillon à l'aide d'une pelle, de mettre les gousses à seulement 3 cm sous la surface, ou même à 4 cm où il fait plus froid ou si vous le faites plus tard (au mois de novembre par exemple), afin qu'elles soient mieux protégées. Elles ne doivent pas être positionnées les unes sur les autres, car elles doivent pouvoir pousser sans problèmes : laissez donc 8-10 cm entre une gousse et l'autre sur la même rangée, et entre une rangée et l'autre, il est préférable de laisser 30 cm ou à peine moins. 

image: pxfuel.com

Vous pouvez les planter en pleine terre, dans des parterres surrélevés ou des jardinières, mais aussi dans des pots, qui devront être assez amples afin de garantir l'espace nécessaire entre les gousses.

Chaque gousse d'ail produira une tête entière le printemps d'après !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci