Mettez les branches de romarin dans l’eau pour faire pousser de nouvelles plantes à coût zéro - Creativofrance.fr
x
Mettez les branches de romarin dans…
De la rouille sur des objets en métal ? Nous vous conseillons 3 méthodes faciles et rapides pour l’enlever Retrouvez vos tapis comme neufs avec ces simples astuces de nettoyage

Mettez les branches de romarin dans l’eau pour faire pousser de nouvelles plantes à coût zéro

08 Janvier 2022 • Par Laura Sichi
2.120
Advertisement

Le romarin est l’une des herbes aromatiques les plus célèbres au monde, utilisé pour assaisonner de nombreux plats différents, mais aussi utilisé pour son parfum balsamique et ses nombreuses propriétés bénéfiques. Robuste et vigoureux, il est facile à cultiver et est très aimé par les abeilles et les insectes pollinisateurs, raison de plus pour l'avoir toujours dans le jardin mais aussi sur les balcons. On peut même le cultiver à la maison, où il faudra peut-être un peu plus d’attention en ce qui concerne l’irrigation et la taille, pour bien le faire pousser et pour contenir son développement.

Sa vigueur en fait aussi une plante très facile à reproduire : on y parvient avec très peu d’effort avec une simple bouture, c’est-à-dire en coupant des brindilles et en les faisant enraciner.

image: pxhere.com

La première chose à faire est de couper les brindilles avec des ciseaux propres et stérilisés (vous pouvez utiliser de l’alcool ou aussi la flamme d’un briquet) : il ne vous faudra pas plus de 10 cm de longueur, 20 cm au maximum, et vous devez pratiquer deux coupes : une horizontal, sur la plante, de sorte que la section coupée soit petite et se referme immédiatement, puis une sur l’extrémité du brin que vous aurez en main, en oblique, de sorte que la partie intérieure exposée à l’air soit plus grande.

Après cela, éliminez les folioles du tiers inférieur (ou même de la moitié) du rameau : elles ne devront rester que sur la pointe.

Prenez donc un verre ou un bocal en verre transparent et propre, remplissez-le d’eau et mettez-y les brindilles. Veillez à ce que la partie immergée dans l’eau soit dépourvue de feuilles, et que celles que vous n’avez pas coupées ne soient pas touchées par l’eau. Elles pourraient pourrir et abîmer l’eau.

Placez le pot dans un endroit éclairé de la maison, comme un rebord de fenêtre, mais évitez de laisser la plante sous les rayons de soleil dans les endroits ou les périodes les plus chaudes.

Rappelez-vous surtout de changer l’eau tous les 3 jours environ : dès qu’elle vous semble un peu trouble, elle doit être changée. Et si en faisant cela vous remarquez que les brindilles sont recouvertes d’une substance boueuse ou foncée, enlevez-la doucement avec une serviette en papier, en faisant attention aux racines.

Advertisement

Il faut généralement 10 jours pour commencer à voir quelques racines qui poussent en bas, et dans 30 jours environ, les racines devraient être nombreuses, parfois même entrelacées. Lorsque les racines dépassent 5 cm de long, vous pouvez penser à rempoter les brindilles.

Vous pouvez prendre un pot en terre cuite (il ne doit pas être grand, même un pot de 15 cm de diamètre ira très bien), créer une couche d’une paire de doigts d’argile expansée et ensuite remplir le reste avec un terreau universel de bonne qualité. Enfilez-y les brindilles en faisant attention à ne pas abîmer les racines, arrosez-les et laissez les boutures s’emparer du sol. Dans quelques mois, vous remarquerez peut-être déjà une bonne croissance.

Une méthode un peu moins fascinante, mais certainement plus rapide, prévoit de sauter l'étape de l'eau : une fois que, comme indiqué ci-dessus, les brins de romarin frais ont été coupés, vous pouvez les insérer directement dans les pots, en arrosant régulièrement de sorte que le sol ne reste jamais longtemps sec pendant les premières semaines, puis en réduisant les interventions lorsque la plante commence à pousser.

Pour augmenter les chances de réussite de cette méthode, vous pouvez utiliser un paquet d’hormone radicante en poudre : on les trouve facilement dans le commerce, et il suffit d’y tremper la pointe coupée de la bouture, après l’avoir mouillée dans l’eau, puis de mettre le tout dans le sol et de procéder comme on a indiqué ci-dessus.

Sans rien dépenser (ou juste pour l’hormone), vous pourriez obtenir de nombreuses plantes de romarin, qui en plus d’être utiles dans la cuisine deviennent aussi de très beaux arbustes dans le jardin, et certaines les utilisent même pour les haies !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement

Vous avez aimé cette histoire?

Cliquez sur "j'aime" et ne manquez pas les meilleures.

×

Je suis déjà fan, merci